Ma vie en 2030

___Peut-être avez-vous vu passer cette affiche sur internet. L’œil attiré, vous vous êtes interrogés en lisant cet appel pour une distribution gratuite de masques destinés à la pollution atmosphérique et aux particules fines. Pourquoi diable en aurais-je besoin, vous êtes-vous peut-être demandé.

___La commune de Vence, dans le département des Alpes-Maritimes, s’est réveillée sur un tout nouveau décor. L’association locale V.I.E a imaginé un moyen d’action percutant et original afin de sensibiliser la population aux conséquences du changement climatique. Chaque mois, une infographie est publiée en ligne, puis placardée sur les murs de la ville.

___Et cette affiche, elle présente notre vie telle qu’elle sera en 2030 si nous n’avons pas le courage et la force de nous mobiliser massivement pour changer notre mode de vie. L’initiative se nomme Ma Vie en 2030 et elle ne se borne pas qu’aux infographies : un petit tour sur leur site internet, et vous découvrirez un tas d’informations sur le thème mensuel, avec des liens vers des articles de qualité. De plus, mavieen2030.fr est également une mine d’inspiration pour tous ceux qui veulent s’engager personnellement : sont listés de nombreux gestes qui comptent, classés par catégorie.

___Touchés par cette initiative, nous avons contacté l’association afin de lui poser quelques questions. Ils ont, avec bienveillance, accepté cette entrevue et vous en trouverez ci-dessous la retranscription.

1200px-Vence
Commune de Vence, par Myrabella / Wikimedia Commons

  • Pouvez-vous nous présenter le projet « Ma Vie en 2030 » ?

___L’objectif est d’interpeller nos concitoyens en évoquant les conséquences matérielles très concrètes du changement climatique, sur nos vies quotidiennes.

___« Réchauffement climatique », « dérèglement climatique », « empreinte carbone », « disparition de la biodiversité », toutes ces expressions qui nous sont désormais familières, demeurent lointaines, abstraites dans l’esprit de tout un chacun.

___En dépeignant très concrètement les conséquences de ces bouleversements, nous espérons pouvoir mobiliser un nombre accru de citoyens déterminés à exiger des mesures structurelles pour tenter d’éviter le pire.

___Il ne suffit plus du tout de tenter d’être « vertueux » chacun de son côté. L’urgence est très grande et le changement doit se produire collectivement et structurellement. Pour obtenir cela, nous devons nous manifester, de plus en plus nombreux.

  • Quelle a été la genèse d’un tel projet ?

___Dans la tête d’un de nos membres. Échangeant avec des amis vivant au Texas, le fait que les supermarchés soient enterrés dans son secteur, lui a fait prendre conscience du manque de concret dans nos sensibilisations autour des questions environnementales.

banner-janvier-air-1160x412
mavieen2030.fr

  • Style rétro assumé, pourquoi avoir recours à de telles affiches pour sensibiliser ?

___En effet, nous avons choisi une approche vintage qui reprend des codes du passé et les  associe à des éléments plus contemporains pour nous projeter dans un futur proche de manière un peu dérangeante. Et nous remercions Rodolphe et Lorraine, de l’agence ROM à Nice, qui ont prêté leur temps et leur talent à cet exercice ! (ndlr : vers le site de l’agence ROM)

___Ces éléments « rétro », qui seront illustrés à travers les 12 affiches, nous sont assez familiers ; ils représentent à la fois une certaine vision de la modernité (les premières publicités illustrées) et le rappel d’une période sombre de notre histoire : la 1ère guerre mondiale, et, après la crise de 29, le glissement des démocraties vers le fascisme, le conflit et le chaos – une évolution dont nous percevons parfois le risque, que nous devons craindre et conjurer.

___Pour la projection dans le futur, nous avons choisi de nous fixer en 2030, parce que c’est une échéance bien connue de plusieurs scénarios décrivant la menace d’une régression brutale de la civilisation. Elle nous ramènerait au début du siècle dernier, voire bien au-delà (certains diront au moyen-âge ou à la préhistoire !).  2030, c’est à la fois très proche, et suffisamment lointain pour que cet avenir ne soit pas complétement écrit : nous avons encore une certaine marge de manœuvre.

___Avec ces visuels un peu déstructurants au niveau de la perception du temps, nous invitons le public à un « retour vers le futur » à l’envers. Dans ce film, le héros doit résoudre les paradoxes temporels provoqués par ses interventions dans le passé et trouver le moyen de faire fonctionner la machine pour retourner à son époque d’origine. Ici, il s’agit de restaurer la possibilité d’un futur possible, en visualisant les effets de nos actions présentes, pour trouver la motivation et les moyens de déjouer les pièges de la « machine » elle-même.

___Cet univers graphique nous balade entre science, réalité et fiction… parce que la science nous enjoint d’être plus réaliste, que la réalité rattrape parfois la science-fiction, et que nos projections du futur sont peut-être même en deçà de cette réalité.

  • La campagne ne se déroulera-t-elle qu’autour d’infographies ?

___La campagne d’affichage est accompagnée d’un site qui dissèque le thème abordé et propose par ailleurs toutes les initiatives possibles pour s’engager.

___Nous procédons également à des micro-trottoirs qui devraient devenir porteurs également de la démarche.

___Nous souhaitons par ailleurs que notre campagne soit reprise par qui le souhaite, open source.

Capture
mavieen2030.fr : propositions d’actions

  • L’affichage et la diffusion de l’affiche de janvier ont fait pas mal de bruit. Quels ont été les retours jusqu’ici ? Êtes-vous satisfaits de ce premier mois d’action ?

___Surpris par le nombre de personnes qui ont relayé cette campagne, ou ont envie de la relayer, comme vous… Beaucoup de gens, parmi ceux qui sont sensibilisés, qui aimeraient que ça bouge beaucoup plus vite, qui trouvent que les campagnes ne sont souvent pas assez « choc » (la peur de heurter par du négatif), et qui apprécient une initiative qui tape un peu plus fort.

___Sur place à Vence, à l’occasion de nos micro trottoirs, surpris de voir combien les gens sont déjà sensibilisés – mais sans savoir toujours passer à l’action

  • Qu’en est-il de la municipalité de Vence ? Vous a-t-elle contacté suite à l’affichage de la première infographie dans les rues de la commune ?

Aucun retour de la commune…

  • Qu’est-il prévu pour février ?

___En février, nous allons aborder la question de l’augmentation des catastrophes qui vont provoquer une hausse spectaculaire des tarifs d’assurance habitation.

___Tous les thèmes qui vont se succéder seront très axés « vie quotidienne ».

53316642_404578506960938_6225950554665779200_o
Campagne de février, par Ma vie en 2030

  • Qu’attendez-vous, en général, de cette campagne ?

___Nous espérons un plus grand engagement de nos concitoyens, à tous les niveaux : dans leur vie privée, comme dans leur engagement citoyen. Autrement dit nous espérons tout autant les changements dans le mode de consommation, d’utilisation de l’énergie et dans les modes de déplacements, que dans l’exigence des changements structurels au sujet desquels les élus semblent jusqu’à maintenant totalement sourds.

___Nous nous demandons si nous ne serions pas fondés à mener une campagne de crowd funding pour passer cette campagne en pub sur un media grand public (une idée parmi d’autres).

  • Un petit mot pour la fin, page blanche pour vous exprimer.

___Reprendre nos vies en main et ce faisant, choisir la société que nous voulons, c’est le but vers lequel tend cette campagne.

___Mettre en perspective les citoyens face aux conséquences des bouleversements climatiques dus à l’activité humaine pour se responsabiliser.

___Faire ressentir l’urgence extrême de la situation. Le GIEC nous prévient depuis longtemps et nous refusons de croire à ce que nous savons!

___Alors ayons la lucidité, le courage, de nous confronter à la réalité de ce que nous avons engendré, un monde petit à petit invivable, pour renverser la vapeur et prendre enfin les choses en main au lieu de subir.


Un immense merci à Ma Vie en 2030 pour leur participation ainsi que leur engagement. Retrouvez la campagne en ligne avec les liens suivants :

mavieen2030.fr

Association V.I.E

Page Facebook

Instagram

Par mail : contact@mavieen2030.fr


Illustration de la Une par mavieen2030.fr

Par Laurence Teillet

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close